vendredi 8 février 2013

Nuages réconciliés en clarté... avec Julos Beaucarne


Croyez en l'extase des nuages
qui traversent les grands horizons,
au petit vent du soir, au coeur de l'été chaud,
croyez à la douceur d'une amitié ou d'un amour,
à la main qui serre votre main
car demain, mais n'y pensez pas
demain éclateront peut-être les nuages
et le vent emportera vos amours,
tenez-les serrés,
ne vous endormez pas
sur un reproche non formulé,
endormez-vous réconciliés,
vivez le peu que vous vivez dans la clarté.


Julos Beaucarne

Extrait de "Quand vous serez au milieu de la grande vie paysanne". (Mon terroir c'est les galaxies).


5 commentaires:

Marie Surya a dit…

Bonjour éric, je l'avais lu ...
et aujourd'hui j'en empreinte un morceau pour l'associer à une peinture ...Merci !

anne a dit…

Merci Eric pour ce texte et cet auteur que je ne connaissais pas.

Anonyme a dit…


L'amour doit (peut-être) beaucoup mourrir pour renaître à sa vraie nature ...
(Faire mourrir la névrose pour que renaîsse ses qualités)
A tous les amoureux, dur, dur ...

:-*

Acouphene a dit…

Anne, tu connais Julos quand même ?

La Licorne a dit…

Des mots doux et puissants...

Qui me rappellent que j'ai quelques réconciliations à faire !