lundi 18 juin 2012

Hommage de Matthieu Ricard à Arnaud Desjardins


Arnaud Desjardins fut sans aucun doute l'une des plus importantes figures parmi ceux qui, au XXe siècle, ont établi des ponts entre l'Orient et l'Occident. Les liens entre ces deux pôles de civilisation remontent certes à l'antiquité, mais ce n'est que récemment que l''exploration intérieure des sagesses orientales, par une pratique contemplative assidue, sous la direction de maîtres qualifiés, a inspiré un nombre croissants d'occidentaux à consacrer la plus grande partie de leur existence à un chemin de transformation fondé sur ces enseignements.


Bon anniversaire Arnaud !

On sait qu'Arnaud fut tout particulièrement le véhicule des enseignements de Swami Prajnanpad, qui ont maintenant bénéficié à des milliers de pratiquants en Occident. En ce qui me concerne, j'ai une immense dette de gratitude envers Arnaud, puisque c'est la vue de son extraordinaire documentaire filmé, "Le message des tibétains", ainsi que les paroles d'Arnaud et de Frédéric Leboyer, me confiant qu'un maître parmi tous, Kanguiour Rinpotché, les avaient impressionnés au plus haut point, qui me décida à voyager vers Darjeeling, en Inde, à l'âge de vingt ans, et rencontrer ce maître, qui allait inspirer chaque instant de mon existence, et m'amener à vivre auprès de lui, puis auprès de Dilgo Khyentsé Rinpotché après la mort de Kanguiour Rinpotché. 


Je suis bien sur loin  d'être le seul à avoir ainsi, grâce à arnaud, jeté une passerelle de vie vers les plus grands maîtres de l'Orient et de nombreuses personnes de par le monde en témoignent aujourd'hui avec reconnaissance.


Matthieu Ricard



source : revue "Reflets" n°2

1 commentaire:

Noël F a dit…

Et la photo est vraiment sympa !