dimanche 2 janvier 2011

Swami Prajnanpad, un homme remarquable

Qui était Swamiji ? Qu'est-ce qu'un maître ?
Comme l'avait répondu Ulysse à Polyphème qui lui demandait son nom : « Personne. »
Et ce nom
Swamiji l'avait lui-même aussi perdu avec tout sentiment d'identité séparée le jour où il y avait eu dans sa vie comme une cassure. Le jour où il s'était trouvé comme foudroyé pour se réveiller transformé, libéré.
 De cette transformation, de cette expérience il ne s'est pas expliqué.
Parce qu'elle n'est pas plus du domaine de la compréhension que la mort.
Par laquelle il était alors sans doute passé.
Mais il y faisait parfois allusion, disant « En ce temps-là Swamiji n'était pas encore Swamiji.
De cet état, les maîtres disent qu'on n'y parvient pas par degrés.
Encore bien moins par ses efforts.
Que l'accession à cet état est instantanée car on s'y trouve hors du temps total et permanent.
 Frédérick Leboyer, Portrait d'un homme remarquable Swami Prajnanpad, Éd. Critérion, coll. « L'homme relié », pp. 113 et 115.

Le livre "Portrait d'un homme remarquable" est réédité aux éditions ALTESS

6 commentaires:

gandha-catherine a dit…

Je te souhaite une abondance d'idée de posts pour l'année 2011 et qu'on en bénéficie tous , nous , lecteurs !
Et je te souhaite , pour toi et ta famille , que tes voeux se réalisent .
Bonne Année Eric .
Catherine.

Stéphane a dit…

- Bonne année Acou -

Acouphene a dit…

Merci Catherine !
Merci Stéphane !
Cela me fait plaisir de vous voir et j'espère en 2011 vous revoir sur "notre" chemin !

Stéphane a dit…

Yes :)

axelle a dit…

je pense que cet etat ..... c est en effet une petite mort ( de l ego ) ...
mais c est bien duuuur!
il y a tjrs des choses qui essayent de revenir ....tres souvent dans le domaine du materiel...

Marielea a dit…

Merci beaucoup Acouphène, ton blog est une vréitable mine d'or.. Belle , spirituelle et sereine année à toi et à tous ceux qui lisent tes écrits. Marielea