lundi 8 juin 2015

Anne Doufourmentelle et l’intelligence du rêve...


Essayer de se pincer (ou vérifier que la toupie s’arrête bien), 
pour être sûr que l’on n’est pas « en train de rêver »... 
personne n’y a jamais cru. 
Et pourtant le rêve travaille bien, de l’intérieur, 
la réalité de celui qui croirait ne pas rêver.




Anne Dufourmantelle, docteur en philosophie (Sorbonne) et diplômée de Brown University, a enseigné à l’Ecole d’architecture UP6-la Villette. Elle dirige une collection d’essais chez Stock intitulée « L’autre pensée » et exerce en tant que psychanalyste à Paris. Elle est aussi auteur de plusieurs livres.


3 commentaires:

Clau B a dit…

Laisser une empreinte de vie
Ce sera le moins que l'on puisse dire d'elle Anne Dufourmantelle
Et jusqu'au dernier acte cette parole s'incarnera et nul ne l'oubliera. J'ai connu cette merveilleuse personne. Douce intelligente ; profonde et légère ; sérieuse et joyeuse et si belle..
Beaucoup à été écrit déjà depuis le 21 juillet. Et tout est vrai.
La connaître était une grâce. C'est si rare. Comment la faire continuer à rayonner parmi nous...? Est la seule question aujourd'hui. Mais seulement après l'avoir beaucoup pleurer. A la mesure de ce qu'elle même donnait. Chère Anne.
Claudie Barbet
barbetclaud@orange.fr
0673391257

Acouphene a dit…

Merci, Claudie !
Je ne savais pas et cela m'a attristé. Je vais lui rendre un hommage !
eric

Clau B a dit…

Merci...
Merci pour elle...
Claudie B.