lundi 10 décembre 2012

Course avec fin...



"Un jour, il nous faudra bien répondre à notre véritable vocation, qui n’est pas de produire et de consommer sans fin, mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes".



Pierre Rabhi

7 commentaires:

Marie Surya a dit…

yèèèsssssssss ! (^_^)

Oliver a dit…

Bonjour,
La course sans fin est malheureusement sans fin, en tous cas pour la planète qui trouvera toujours suffisamment de jeunes egos pour aller plus loin. En revanche pour l'individu, il y a la route de l'Eveil. Ce que j'espère, c'est que la crise actuelle, et les crises futures nous poussent à développer une civilisation spirituelle, un peu comme en Inde.

Bien à Toi, Oliver

Fabien Meyer a dit…

Hello tout le monde!
Je vous mets un petit article tiré de mon blog, où je traite aussi du sujet...Un peu de Pub, et hop!
http://nullepartetjamais.blogspot.fr/2012/11/le-progres.html

@Olivier: "un peu comme en Inde", vraiment un peu, alors...C'est l'un des endroits de la planéte où le religion, la foi, la dévotion, Dieu, est le plus présent, la tradition la plus ancienne, mais la société est loin, trés loin d'être spirituelle, au regard, des castes, des inégalité, de l'occidentalisation consentie et souhaitée, des scandales politiques et financiers, des riches qui écrasent les pauvres, comme partout ailleurs, ni plus ni moins.
Garde à l'idéalisme!

yannick a dit…

Etre prêt de la fin, enfin...

Anonyme a dit…

fameux programme ,a commencer tout de suite...

guy bxl

La Licorne a dit…

La vue du "précipice" nous permettra-t-elle de prendre conscience de notre "fausse route" et de notre véritable vocation ?
Il n'est jamais trop tard...pour freiner !

fish-fish a dit…

Oui même le Titanic a essayé de freiner.