mercredi 17 novembre 2010

A Dieu la folle sagesse...

"Bien que la réalité aille toujours dans le sens de l'évolution, il est parfois nécessaire que quelque chose meure pour qu'autre chose naisse. Le beurre doit mourir pour que l'on fasse du gui, la canne à sucre pour que l'on fabrique des glaces, la chenille meurt à sa forme première pour qu'apparaisse le papillon. Ce n'est pas parce qu'il y a mort qu'il y a régression. "


"Du point de vue linéaire et dualiste, le maître trahira effectivement l'élève, tôt ou tard. Le maître ne peut que trahir l'élève puisque, quelle que puisse être l'aide que le disciple puise dans la présence physique du maître, ce dernier va mourir et laisser l'élève seul, privé de sa présence incarnée."

Voir une biographie de Lee Lozowick
Voir tous les articles sur Lee Lozowick
Voir Les livres de Lee Lozowick
Voir un bel hommage à Lee Lozowick

6 commentaires:

nathalie a dit…

Oh non... je découvre ces mots à l'instant, j'aimerais tellement m'être trompée...
Acou, cette nouvelle... j'en suis tellement désolée, nous en sommes certainement tellement désolés...
Cet homme radieux ! cette rencontre incroyable !

nathalie a dit…

Avec le souvenir et le coeur ému pour ses disciples, sa famille, tous ceux qui l'entouraient lors des concerts...

florian a dit…

une âme poursui ça route...
Que de gratitude pour ce maitre qui ma précieusement aider. Il laisse un bel héritage précieux pour ceux qui cherchent, c'est cool.
Par contre je ne suis pas du tout d'accord avec le titre "adieu la folle sagesse" la folle sagesse n'est pas morte loin de la...Lee incarnait une forme de folle sagesse pas toute la folle sagesse...Après c'est toujours le même fond et les formes toujours différentes..il y a des disciples engagés profond donc probablement d'autres adeptes d'une folle sagesse...Chacun sa propre folle sagesse. c'est cool ! Vraiment je suis heureux de l'avoir rencontré ce fut de bon moment inoubliable. ça fait du bien d'être guidé et aidé. Merci Mr Lee Bonne route

Acouphene a dit…

Oui Florian, Lee est encore parmi nous... Je le sens même si je n'ai pas eu l'occasion de le rencontrer.

florian a dit…

Oui je préfère le A dieu que le adieu ça fait mal les adieux surtout par rapport au gens qu'on aime. ça ma rendu triste toutefois cette annonce... triste car dans mon mental c'est une image tellement positive qui s'effondre par le symbole de cette mort... c'est ça qui ma atristé hier durant l'après midi... et que je ressens encore aujourd'hui. j'aime tellement ce bout d'Homme... c'est ça le truc je viens de comprendre a l'instant j'allais écrire j'aimais tellment ce bout d'Homme, comme si ça mort cassait mon Amour envers lui et si il n'y a plus d'amour ça craint... enfin c'est triste quoi. Donc oui je t'aime Mr Lee et je t'aimerai toujours c'est pas de ce dire il est mort donc je l'aime plus ça c'est une grosse connerie (a mon sens). Lee est toujours vivant je le sens et je préfère ne pas écouté mon mental qui me dit qu'il est mort. Il est vivant bordel! Haa ça fait du bien d'écrire!! merci

Anonyme a dit…

Je l'ai croisé un jour, j'ai dansé sur sa folle musique, son regard est à jamais dans mon coeur.

Francis, Enfant de Coeur, www.francis-sigrist.org