vendredi 25 novembre 2016

Le livre des petits étonnements du sage Tao Li Fu


Je vous présente un livre précieux et empli de sagesse de Jean-Pierre Siméon. 
Je vous montre quelques perles du collier de pages.



Le plus puissant dragon 
n'a jamais attrapé un oiseau.

Un seul nuage peut cacher le mont Ying 
et un seul mensonge l'énorme vérité.

Pose une pierre sur ton ombre. 
Et pars en courant.

Pluie qui tombe, fleurs qui montent.

Si la vache avançait par bonds, 
l'appellerait-on sauterelle ?

Le genou et l'orteil 
ont aussi besoin de rire.

Attends que ta colère 
comme le vent se fatigue.

Si ton âne ne va pas assez vite, 
il ne sert à rien de l'appeler cheval.

Tout enfant a sa Cité interdite
où même l'Empereur ne pourrait entrer.

***







3 commentaires:

yannick a dit…

Magnifique!

Acouphene a dit…

Oui Yannick, j'ai beaucoup aimé ce petit livre et ces messages précieux. Et ce qui est étonnant, c'est que nous avons rencontré quelques jours après Jean-Pierre Siméon à Paris pour le prix remis à notre ami et poète Pierre Dhainaut en compagnie de Juliette Binoche...

Bien à toi

Anonyme a dit…

Trop beau...