jeudi 7 juin 2012

Apprivoiser sa part d'ombre (2)


 Psychologie jungienne et Spiritualité chrétienne

Partie 2 - 10 min. – source : RCF


Dans la psychologie de Jung, l'Ombre joue un rôle capital. Elle représente tout ce que nous cachons aux autres et à nous-même pour ressembler à un modèle idéal. C'est en fait notre partie obscure, le pôle complémentaire, mais négatif, de notre complexe du Moi. Au cours de notre vie, cette zone ignorée reçoit le dépôt de plus en plus épais de nos actes passés, du refoulement de nos désirs illicites, de tout ce que nous avons entrepris et raté, dépôt alimentant notre culpabilité et notre amertume. Plus nous ignorons volontairement cette lie, plus elle devient noire et épaisse. Ce dépôt ne représente pas forcément le Mal en nous, mais plutôt tout ce qui est primitif, aveugle, inadapté. Il alimente notre peur. En fait, l'Ombre incarne notre inconscient personnel. David Guerdon

3 commentaires:

Marie Surya a dit…

"En fait, l'Ombre incarne notre inconscient personnel."....
Pourquoi ne pas considérer aussi l'insconscient trans-générationnel dans l'Ombre ? Car les loyautés familiales portent en elles des Ombres qui souhaitent se libérer et s'incarnent dans l'inconscient personnel , car c'est la seule voie de reconnaissance en vue d'être libéré ...

La Licorne a dit…

Excellente cette série sur l'ombre...un bon point de départ, à approfondir, évidemment...
Mais c'est toujours bien de parler de Jung, pas si connu que ça, malheureusement...

Acouphene a dit…

Oui La Licorne... l'émission est intéressante pour mettre en lumière ce qui nous obscurcit...