jeudi 17 novembre 2011

A corps retrouvé (3/5) avec Alexandre Jollien


Dans son histoire, Alexandre Jollien a dû se battre pour ne pas être réduit aux limites d’un corps particulier. Il a parallèlement dû faire l’effort de réapprivoiser son corps et se recentrer sur l’être de chair qui le définit aussi en tant qu’homme. Une autre manière d’être dans le présent pour mieux être à soi et aux autres.

Partie 3 : 25mn.

1 commentaire:

Marie Surya a dit…

Les limites de son corps ont été pour lui , l'opportunité du "grandir" ( d'yvan amar )...
Tous les individus n'ont pas cette capacité , à limitations corporelles égales. Je salue la détermination et la persévérence qui lui permettent de parcourir ce chemin de conscience au service de lui-même, des autres et du Vivant.